Les apostolats

Un apostolat hebdomadaire auprès des plus jeunes et des plus âgés...

Durant les deux années du premier cycle, les séminaristes sont engagés dans un apostolat hebdomadaire qui leur permet d’enrichir leur expérience pastorale : groupe de 1ère communion ou de confirmands à l’Externat Sainte-Marie, groupe de prière, visites chez les Petites Sœurs des Pauvres, catéchèse en milieu éducatif spécialisé, etc. Voici quelques témoignages :

Olivier – groupe de confirmation chez les Maristes. Chaque semaine, accompagné d’une autre animatrice, professeur de l’établissement, je retrouve un groupe de 8 élèves de première. Pendant un an, nous passerons cette heure entre midi et deux à aborder les grands thèmes que sont l’Eglise, l’Esprit-Saint, la prière ou encore les diverses questions que la foi suscite. C’est un moment agréable, de partage et de vie où je peux donner corps et vie à tout l’enseignement que je reçois au séminaire.

Laurent - catéchisme en milieu spécialisé. Je participe tous les 15 jours à la catéchèse spécialisée auprès de jeunes scolarisés dans un IME (Institut médico-éducatif) tout proche de Fourvière. Ce sont des jeunes avec un handicap mental dont l’âge va de 12 à 18 ans environ. Les catéchistes sont Jacqueline, la responsable, Eliane, Agnès et Jocelyne, quatre dames qui forment une équipe formidable tout au service de ces jeunes qui le leur rendent bien. Le temps de catéchèse a lieu un lundi sur deux de 13 à 14h dans le Centre Don Bosco de l’autre côté de la rue. Au programme cette année, un thème difficile mais riche : les sacrements. C’est l’occasion pour moi de constater que certains jeunes ne manquent de culture religieuse et de vécu, mais surtout que tous ont, chacun à sa mesure, dans leur cœur et souvent au-delà des mots, une réelle relation avec le Seigneur. "Je te loue, Père,... d’avoir caché cela aux sages... et de l’avoir révélé aux tout petits. " (Mt 11,25) Deux signes me touchent particulièrement lors de ces rencontres : la paix et la joie. On sent que ces jeunes se sentent chez eux dans ce temps fort, grâce à la qualité humaine et pédagogique des accompagnatrices qui savent toujours faire preuve de douceur et de patience. En retour, les jeunes communiquent leur joie par leurs grands sourires ou leurs éclats de rire : joie absolument communicative. Bien simplement, je participe à la préparation et à l’animation des séances, notamment par le chant et la guitare. L’instituteur et l’animateur en aumônerie que j’étais avant d’entrer au séminaire trouve un véritable bonheur à partager ce moment avec toutes ces personnes si attachantes.

Nicolas, Joseph et Jean-Baptiste - chez les Petites Soeurs des Pauvres. Au premier semestre, du mois de septembre à janvier, nous sommes allés chez les Petites Sœurs des Pauvres de Lyon, tous les mardis après-midi, aider Jérôme à l’animation. Nous avons donc eu l’occasion de chanter, de voyager grâce à de magnifique photos, de jouer avec les pensionnaires. Nous avons même eu l’occasion d’organiser un jeu quizz sur des personnalités historiques. Depuis début février nous avons eu l’immense honneur de servir les repas un midi par semaine. Pendant ce séjour, nous avons pu faire des rencontres riches de découverte à travers les résidents de Ma Maison. Nous en espérons encore beaucoup d’autres afin de mieux les connaître. L’important, il nous semble n’est pas d’être-là pour seulement chanter, visiter des pays, mais de vivre un moment ensemble. Pour résumer notre séjour, nous reprenons ensemble cette phrase : « Qu’il est bon qu’il est doux pour des frères d’habiter ensemble et d’être uni ! » du Psaume 133.

Séminaire Provincial de Lyon – Saint Irénée : : : admin : : : Mentions légales