Un projet de formation

La formation au séminaire est construite sur les textes fondateurs offerts par l’Eglise. Elle s’articule autour de quatre axes majeurs qui doivent permettre au séminariste de développer les qualités nécessaires à un bon pasteur :
- La formation humaine
- La formation spirituelle
- La formation intellectuelle
- La formation pastorale

Formation humaine


Chaque séminariste est appelé devenir une personne humaine équilibrée, forte et libre. Cette construction personnelle et humaine passe par la vie commune et fraternelle qui est un aspect essentiel de la formation. Chacun doit s’efforcer de répondre au commandement laissé par Jésus : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés » (Jn 13, 34). Chacun doit se donner au Christ pour se donner complètement aux autres.
Une vie en plus petite structure (fraternités de 4 à 8 séminaristes) vient compléter, pratiquement, la vie en grande communauté. Ces fraternités sont renouvelées chaque année.
Cette vie en petite communauté permet l’apprentissage de la charité fraternelle qui deviendra par la suite sacerdotale.

Formation spirituelle


Toute la communauté se réunit :

  • Pour la célébration quotidienne de la messe
  • Pour prier les offices qui rythment et sanctifient le temps : c’est la prière liturgique des heures (laudes, milieu du jour, vêpres).

Mais bien d’autres éléments viennent nourrir la foi :

  • Oraison (prière personnelle et silencieuse où l’on cherche à se mettre en présence de Dieu)
  •  Lectio divina (« lecture divine ») : lecture priante et méditative de la Parole de Dieu.
  • Prière à Marie.
  • Accompagnement spirituel : il est essentiel pour le séminariste d’avoir un père spirituel qui l’accompagne. Avec lui, il peut relire sa vie et avancer dans son discernement. L’accompagnement est un lieu de formation et d’unification de la personne.
  • Les retraites : chaque année sont organisées deux retraites qui permettent, dans le silence, d’écouter d’un peu plus près la Parole de Dieu.

Formation intellectuelle


Le séminariste peut faire un stage à la fin du 1er cycle. Il est généralement ordonné diacre après 5 ans et prêtre après 6 ans.
Chaque séminariste est accompagné par un tuteur d’études qui occupe un rôle méthodologique et pédagogique.
Cette formation n’est pas qu’universitaire, elle vise à former l’intelligence des futurs prêtres pour qu’ils puissent aider les gens à répondre aux défis de notre temps.

Formation pastorale

Le souci pastoral anime toute la formation et tout va dans le sens de cet unique objectif. Un week-end sur deux, chaque séminariste se rend dans une paroisse d’insertion de son diocèse où il découvre la réalité du terrain. Il peut participer à l’aumônerie, s’occuper d’un groupe de jeunes, faire le catéchisme... Il participe à la vie de la paroisse et prend petit à petit des responsabilités. L’essentiel est la découverte de la charité pastorale qui fait la vie et la spiritualité des prêtres.
Cette insertion vise à développer la compétence du futur prêtre : aptitude à la relation et à la responsabilité pastorales, à la collaboration avec les autres prêtres et les laïcs.

Séminaire Provincial de Lyon – Saint Irénée : : : admin : : : Mentions légales